• 0751668845
  • contact@vythisi.com

Casques virtuels pour personnes âgées : notre sélection

realite virtuelle personne agees

La réalité virtuelle est un outil technologique formidable. Aujourd’hui, cet outil est susceptible de répondre aux besoins des personnes en situations de handicap. Les seniors en maison de retraite sont d’ailleurs un public de choix pour la réalité virtuelle. Elle leur permet en effet de s’évader et de voyager sans les contraintes physique habituelles !

Cependant, sur le marché, il existe plusieurs types de matériel. Dans cet article, nous allons voir ensemble les casques de réalité virtuelle les plus susceptibles de convenir aux personnes âgées.

Casque virtuel pour senior

Grâce à notre expérience, nous avons pu tester un grand nombre de casques de réalité virtuelle au sein de nombreux EHPAD. En fonction de plusieurs critères, comme la taille, le poids ou la qualité d’image, nous allons tenter d’établir un classement qui vous permettra d’y voir un peu plus clair.

Il faut bien comprendre, avant tout, qu’il n’existe pas de casque virtuel pour personne âgée. En effet, au jour d’aujourd’hui les constructeurs de casque travaillent avant tout à rendre leur produits les plus agréables possible à porter, et cela pour le plus grand nombre de consommateurs.

L’Oculus Go, un casque particulièrement pratique

Casques virtuels pour personnes âgées

Avant d’aller plus loin dans cet article, il est important de distinguer deux catégories de casques bien distinctes. D’un côté, les casque classiques, reliés à un ordinateur, de l’autre les casques dits « autonomes », sans fil. Ces derniers fonctionnent sans ordinateur. Il faut bien comprendre que la tendance actuelle est aux casques autonomes. Ils embarquent en effet assez de technologie pour s’affranchir d’un PC puissant.

Dans cette dernière catégorie, l’Oculus Go est un véritable précurseur. Si vous êtes un établissement de santé et que vous souhaitez travailler avec un outil comme la réalité virtuelle, le Go constitue une excellente entrée de gamme. Pour commencer, il est particulièrement léger. En effet, avec ses 467 grammes, il est très agréable à porter. Un point non négligeable qui en fait un casque virtuel pour senior très attrayant. D’autant qu’il dispose d’une autonomie correcte (3h) et d’un prix attractif (270 euros en moyenne).

Enfin, le fait qu’il ne propose que trois degrés de liberté (rotation dans l’espace mais pas déplacement) en fait un outil idéal pour la vidéo 360. Cependant, il n’est pas exempt de défauts.

Les défauts de l’Oculus Go

Malgré son confort et ses nombreux points forts, l’Oculus Go souffre de quelques défauts. Si vous envisagez de faire l’acquisition d’un casque virtuel pour travailler avec des personnes âgées, pensez que la sangle de maintient est en elasthanne. Bien qu’elle comporte des avantages, cette matière a tendance à s’étirer si on n’en prend pas grand soin.

Evitez, donc, de la laver en machine. Autre point important : il peut arriver qu’elle coince, au passage, les cheveux des personnes. Si vous travaillez avec des seniors à mobilité réduite, pensez que vous devrez vous-même leur mettre le casque. L’oculus Go n’est pas, dans cette situation, le casque virtuel pour personne âgée idéal.

L’Oculus Quest, un très bon compromis pour les personnes âgées

Casques virtuels pour personnes âgées

Bien qu’il soit plus lourd que son aîné, l’Oculus Quest dispose d’avantages conséquents. Pour commencer, son espace de stockage est deux fois plus important dans sa version 128 GO. Si vous voulez utiliser des vidéos 360°, c’est idéal. Avec seulement 571 grammes, il permet des expériences en 6 degrés de liberté (possibilité de se déplacer dans un environnement virtuel, comme un jeu).

Tout comme le Go, c’est un casque autonome, qui ne nécessite pas d’ordinateur. Cependant, le Quest propose également une meilleure qualité d’image, en raison affichage des ses verres OLED affichant une résolution de 1600 X 1440 pixels par œil ! Un qualité qui explique son prix à 550 euros en moyenne.

D’autant que les défauts du Go sont quasiment absents chez le Quest. Adieu la sangle en elasthanne, l’ergonomie du casque est beaucoup plus adaptée aux seniors.

Une prise en main adaptée

Aussi facile d’utilisation que le Go, le Quest est aussi plus facile en enfiler. Ses sangles, automatiquement ajustables, sont plus faciles à mettre en place et ne risquent pas de coincer malencontreusement quelques cheveux !

Ses mousses protectrices s’adaptent très bien au visage et à toute les tailles de tête. Là où le Go se montre déjà confortable, le Quest fait encore mieux. On peut en effet utiliser les deux en gardant ses lunettes de vue, mais le haut-de-gamme peut être gardé sur le visage sans inconfort pendant une bonne vingtaine de minutes (pas de chaleur ni de sensation désagréable sur le visage).

Chez Vythisi, nous savons que tous les détails ont leur importance, en particulier lorsqu’on travaille sur le bien-être des personnes fragiles. Or, si vous cherchez un casque virtuel pour senior, il est indispensable de faire un choix pertinent.

Pour aller plus loin

A l’heure actuelle, bien que le marché propose un certain nombre de casques de réalité virtuelle de qualité (HTC VIVE, Valve Index ou encore Rift S), les plus adaptés à un public sensibles restent les deux incontournables d’Oculus que nous venons de vous présenter.

Ils sont faciles d’utilisation, ergonomiques, économiques et performants. Cependant, il est bien évident que cet article sera régulièrement mis à jour avec l’arrivée de nouveaux produits.

En attendant, si vous souhaitez utiliser la réalité virtuelle avec un public âgée, n’hésitez pas à télécharger gratuitement notre guide de la réalité virtuelle en EHPAD ou à rendre un rendez-vous téléphonique en cliquant ici.

Accédez gratuitement au guide de la réalité virtuelle en EHPAD !

Renseignez simplement votre e-mail et votre nom !

Loading...

Contenu, matériel, formations, nous disposons certainement de solutions adaptées à vos besoins !