• 0751668845
  • contact@vythisi.com

Animations pour personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer

Animation flash alzheimer

Au sein d’un EHPAD ou à domicile, il peut s’avérer délicat d’organiser des activités avec des personnes atteintes de troubles cognitifs. Des pathologies, telles que la maladie d’Alzheimer sont parfois compliquées à prendre en charge. Cependant, il existe des moyens efficaces de capter l’attention de ce public, tout en stimulant les personnes de façon positive.

Dans cet article, loin d’être exhaustif, nous allons aborder ensemble plusieurs pistes de réflexion. Que vous soyez IDEC, animateur, psychologue, ergothérapeute ou bien directeur d’EHPAD, ces conseils pourront vous être utiles afin d’aborder la dépendance sous un angle différent.

Mettez en place la réalité virtuelle


Offre d’essai exclusive sur une semaine

Animations et Alzheimer : l’inclusion au sein d’un rituel

Organiser une activité de groupe avec plusieurs personnes atteintes de pathologies neurodégénératives est assez délicat. Cependant, selon l’évolution de la maladie, favoriser les contacts sociaux est un excellent moyen de maintenant l’autonomie.

Avant toute chose, garder en tête un élément fondamental : la patience et le calme. En effet, il est primordial d’instaurer un processus de ritualisation, afin d‘ancrer des habitudes qui viendront rassurer les personnes.

L’objectif est simple : poser un cadre commun, habituel et sans surprises, afin de ne pas désorienter votre public. C’est un impératif catégorique à respecter, car les troubles de l’humeur sont parfois difficile à gérer. Ce climat de confiance vous permettra de travailler plus sereinement, et sera propice à une relation de confiance, tout en limitant les éventuelles phases d’angoisses propres à la maladie d’Alzheimer.

Ce cadre sécurisant étant posé et pleinement appréhender, les activités en petit groupe se déroulement dans un climat plus serein, mais aussi plus propice à l’épanouissement des individus.

Comment ritualiser ?

Vous connaissez à présent l’importance de ritualiser toutes les activités. Nous allons maintenant voir plus en détail quelques exemples à mettre en application.

Rituel animation  alzheimer

Au sein d’un Etablissement pour Personnes Âgées Dépendantes, il est possible, par exemple, d’organiser vos animations au même endroit. Si vous organisez un atelier “cuisine” ou “pâtisserie” de façon récurrente, veillez à garder la même salle. Vous pouvez, en outre, ajouter une musique (toujours la même), qui viendra renforcer l’aspect “rituel”. Avec des personnes Alzheimer ou apparentées, il faut également privilégier la récurrence des mêmes horaires, sans toutefois être à cheval sur l’horloge. Soyez patient, bienveillant et empathique.

Les ateliers mémoire “Alzheimer”

Organiser un atelier mémoire peut s’avérer très utile et divertissant. C’est, avant tout, une activité qui peut prendre une multitude de formes. Mais c’est aussi, et surtout, un moyen efficace de faire travailler la mémoire de ce public.

La création d’un album photo au sein de la résidence est un excellent moyen de solliciter les résidents à petit groupe. Vous pouvez, par exemple, les interroger sur les souvenirs liés aux événements des photos intégrées à l’album. Dans un autre registre, et de façon plus individuelle et personnalisées, la rédaction des mémoires peut avoir un aspect thérapeutique puissant.

Intégrer la stimulation cognitive grâce à la réalité virtuelle

Vythisi réalise des vidéos 360 qui, proposées en immersion grâce à un casque de réalité virtuelle, donne l’impression aux personnes de voyager sur des lieux inaccessibles. Cela constitue également une animation flash Alzheimer facile et rapide à lancer.

Ce type d’activité comporte des avantages pour stimuler les personnes. Si vous suivez nos conseils, vous parviendrez à obtenir de très bon résultats chez les personnes atteintes de troubles de la mémoire. Vous pouvez, par exemple, leur faire découvrir un lieu évocateur, en mer, en montagne, en forêt, ou même au sein d’un château. Des endroits qui raviveront certains de leurs souvenirs, de façons plus concrète que les photographies.

Si soulager le personnel soignant et apporter des solutions adaptées à la prise en charge malades d’Alzheimer vous intéresse, nous vous proposons de télécharger gratuitement notre guide de la Réalité Virtuelle en EHPAD. Vous y retrouverez un ensemble de conseils à la prise en charge de personnes âgées, ainsi que des témoignages de professionnels utilisant cette technologie en gériatrie.

Accédez gratuitement au guide de la réalité virtuelle en EHPAD !

Renseignez simplement votre e-mail et votre nom !

Loading...
Realité virtuelle en maison de retraite

L’importance de l’activité physique

Avant que la maladie n’atteigne un stade avancé, il est déjà complexe d’organiser des sortie au sein des structures. Si la réalité virtuelle offre un espace d’évasion, elle ne doit cependant pas se substituer à une activité physique. Chez les patients âgées, atteints ou non de troubles neurodégénératifs, la mobilité du corps est primordiale. La crise sanitaire de 2020 et le confinement qui en a résulté l’ont pleinement démontré. En effet, l’interruption de soins, comme la kinésithérapie, a eu des effets dévastateurs. Elle a notamment contribué, voire déclenché, dans certains cas, des phénomènes de glissement.

Dans les cas de pathologies comme la maladie d’Alzheimer, la pratique du sport adapté peut être utile à la prise en charge. La gymnastique douce et d’autres activités doivent cependant être encadrées par des professionnels. Vous retrouverez plus d’informations sur le site officiel de la SFP-APA.