• +33751668845
  • contact@vythisi.com

QVT en EHPAD : que faire pour l’améliorer ?

QVT ehpad

La qualité de vie au travail du personnel soignant au sein des maisons de retraite est un enjeu majeur. En effet, ce secteur sous tension permanente doit faire face à de nombreuses difficultés. La question que se pose les directions est donc de savoir comment apaiser ces tensions.

En effet, dans cette optique, favoriser le bien-être des salariés est indispensable. La commission nationale pour la QVT en établissement médico-sociaux préconisait, dans son rapport de 2018, un plan en quatre axes :

  • mettre en place un plan national de pilotage de la QVT
  • accompagner les établissements dans cette démarche
  • développer les compétences en interne
  • effectuer un suivi du plan

Une stratégie malheureusement très difficile à déployer à l’échelle du territoire. En effet, la crise du médico-social exige une réponse rapide et immediate. Pour un EHPAD associatif comme ou celui d’un grand groupe, il est primordial de soulager le personnel sans attendre. Turn over, arrêts maladie à répétition, surchage de travail, les symptômes sont déjà présents.

L’objectif précis d’un démarche de Qualité de Vie au Travail

Signé en 2013, l’Accord National Interprofessionnel sur l’égalité professionnelle et la qualité de vie au travail donne une définition assez claire de la QVT. Celle-ci est ainsi désignée comme l’ensemble des :

[…] conditions dans lesquelles les salariés exercent leur travail, et leur capacité à s’exprimer et à agir sur le contenu de celui-ci, déterminent la perception de la qualité de vie au travail qui en résulte. »

ANI – 2013
QVT en EHPAD : gare au burnout

Face aux besoins de performance, la prise en compte du bien-être du salarié est devenue inévitable. L’objectif de la QVT est donc justement de concilier l’Humain afin de favoriser le développement de l’entreprise. Accroissement des heures de travail, cumul de postes : les exigences au travail doivent être compensées de plusieurs façons pour éviter le burnout. Cela peut passer par plusieurs étapes, de la valorisation de la tâche accomplie à l’aménagement du temps de travail, par exemple.

La perspective à garder en mémoire reste toujours la même : sans le bien-être, une entreprise ou un établissement ne peut pas fonctionner correctement. Pour simplifier, il s’agit concrètement de tout mettre en oeuvre pour redonner le goût du travail bien fait à ses collaborateurs.

QVT en maison de retraite : renouer avec le dialogue

La première étape d’une démarche QVT en EHPAD est de favoriser l’échange. Il est, à cet égard, primordial de casser les barrières entre la direction et le personnel soignant. Pourquoi ? Parce qu’un management invisible entraîne inévitablement un sentiment d’abandon total. Il ne s’agit pas, pour le directeur (souvent très occupé), d’évoluer en permanence au milieu du personnel, mais de le connaître.

Connaître ses collaborateurs et se faire connaître d’eux est déjà un premier pas dans le cadre d’une démarche de Qualité de Vie au Travail. Bien souvent, une hiérarchie trop « inaccessible » déshumanise le travail et conduit à une perte de sens. Il convient d’envisager la chose de la manière suivante : si le capitaine d’un bateau est invisible, les hommes qui le gouvernent se retrouvent désœuvrés.

L’EHPAD, dans cette analogie, est comparable à un bateau dont l’équipage aurait besoin d’un sentiment d’empathie. Organiser un sondage pour mieux comprendre les attentes du personnel permettrait par exemple d’éviter d’atteindre le point de rupture d’un salarié.

Un ensemble de mesures

Vous l’aurez certainement compris, le bien-être au travail ne se limite pas à une seule mesure. Il s’agit davantage d’une stratégie visant à rendre le salarié pleinement conscient de la valeur que l’on accorde à son travail. Pour cela, il faut pour cela penser la chose sur le long terme.

QVT en EHPAD : les bonnes mesures

En EHPAD, par exemple, il peut s’agir de l’aménagement d’une salle de détente dédiée aux employés. Cet espace s’inscrira ainsi dans la durée, et son usage participera au confort physique et psychique de l’individu. Bien sûr, il n’est pas envisageable de s’en tenir à cette seule mesure.

La QVT en mode projet

L’organisation de projets collaboratifs faisant appel à différentes compétences est aussi un excellent vecteur de cohésion sociale en entreprise. Développer un projet d’animation en faisait travailler aide-soignants, psychologues et animateurs en est un bon exemple.

QVT en EHPAD

La conduite d’une démarche QVT en maison de retraite passe donc par la reconnaissance du travail de chacun. Mais pas seulement : l’aménagement de moments de détente collaboratifs est indispensable. A l’image des actions menées par les grandes entreprises, le team building peut avoir du bon. A cet égard, il faut planifier les actions sur le long terme, et s’assurer qu’elles sont en adéquations avec les attentes du personnel.

Bien-être au travail et réalité virtuelle

Animation virtuelle perpignan

A l’heure où de nouvelles technologies comme la réalité virtuelle arrivent en EHPAD, il devient parfaitement de les envisager dans le cadre de la QVT. Faire voyager ses salariés aux quatre coins du monde pendant leur pause déjeuner, l’idée peut être séduisante et est parfaitement réalisable.

Vythisi, par son expertise, est en mesure de proposer des formules adaptées à ce secteur. Si l’opportunité de favoriser le bien-être au travail au sein des maisons de retraite vous intéresse, n’hésitez pas à remplir le formulaire suivant pour nous contacter :